Informatisation de la Chambre Civile et commerciale de Première instance.

Blog Single

La modernisation du service public de la justice passe incontestablement par l’intégration  des nouvelles technologies de l’information et de communication (TIC). L’automatisation de la chambre civile et commerciale du tribunal de première instance qui est la première étape, répond à un besoin, celui de mettre fin à la lenteur dont se plaignent les Djiboutiens. Elle va faciliter le travail des auxiliaires de justice et va participer à une meilleure transparence dans la gestion des dossiers.  Il ne faut pas oublier aussi l’impact sur l’environnement car moins de papier sera utilisé. 

L’atelier de ce matin était l’occasion pour les concepteurs de ce programme de faire leur présentation auprès des utilisateurs que seront les les auxiliaires de justice.

Le Ministre de la Justice qui a procédé à l’ouverture de cet atelier, est revenu sur l’importance que revêtait  à ces yeux, l’automatisation du tribunal de Première Instance.  Elle sera suivie par l’automatisation de la chaine pénale et du casier judiciaire, elle concernera bientôt toutes les juridictions.

LE MINISTRE
M. Moumin Ahmed Cheick